Frantz Fanon International

Derniers articles

  • L’Emancipation Humaine est affaire de Justice, d’Egalité, de Relation à l’autre : c’est à dire de Dignité

    , par P. K. Murthy

    UN QUI NE VEUT PAS RAISONER EST UN BIGOT
    UN QUI NE PEUT PAS RAISONER EST UN IDIOT
    UN QUI N’OSE PAS RAISONER EST UN ESCLAVE
    C’est avec cette citation que j’introduirais aujourd’hui ma présentation sur le thème : "L’Emancipation Humaine est affaire de Justice, d’Egalité, de Relation à l’autre : c’est à dire de Dignité".
    Dans ce monde où dominent les Aliénations et les Inégalités, les Ségrégations, les Mépris et les Stigmatisations et l’Arrogance des pilleurs dû aux Discriminations, aux Racismes, à l’Apartheid (expression suprême du Racisme ) comme résultat du Colonialisme d’hier et du Néo-Colonialisme d’aujourd’hui, il y a besoin de Résistance.
    Le Colonialisme a du faire recours au Racisme et de ce fait justifier sa « Supériorité « en terme de Race. Le colonisateur a eu besoin d’un nouveau concept, il a abusé de la Science, de la Religion et de l’Eglise pour instituer cette « Supériorité « avec l’Apartheid (...)

  • De la lutte anticoloniale à la désaliénation des individus. Introduction à un projet.

    , par Serge Guichard

    Les mouvements sociaux africains rappellent que l’Afrique est traversée, elle aussi, par des résistances qui font Histoire. Non seulement cette histoire contemporaine se rattache directement aux valeurs et ambitions de l’ensemble des mouvements sociaux dans le monde se battant aujourd’hui pour leurs droits face à une économie libérale globalisée qui redistribue durement les cartes du pouvoir. Mais elle irrigue ces valeurs et ambitions collectives en retour. Et le Forum social mondial polycentré 2006 dont une étape s’est déroulée à Bamako a prouvé que les mouvements sociaux africains peuvent (et aspirent à) converger eux aussi dans ce que nous sommes de plus en plus nombreux à nommer « l’altermondialisme ». Lors du FSM 2007 de Nairobi, qui se situera de nouveau en Afrique, il est souhaité que leur réalité (et l’histoire dont celle-ci se nourrit) soit visible : pour qu’elle soit lieu de partage et qu’elle (...)

  • Espace Frantz Fanon : constitution d’un réseau militant original

    NB : ce texte a fait l’objet d’une communication lors de la journée d’études du 3 février 2007 portée par l’atelier L d’Espaces Marx sur la notion de "réseaux". Depuis cette journée, un groupe de réflexion spécifique sur le réseau Frantz Fanon s’est mis en place.
    A- Le contexte
    L’Espace Frantz Fanon se situe dans les mouvements altermondialistes, il s’est donc inspiré de ses principes : Le mouvement altermondialiste est né entre autres du constat d’échec des pays de l’Est et de son modèle, mais aussi des structures trop pyramidales des partis et des syndicats,ne pouvant répondre à eux seul au défi de la mondialisation capitaliste. Le souhait d’une société solidaire et démocratique s’est exprimé ces dernières années à travers les forums sociaux, dans des réseaux transversaux avec pour mot d’ordre général : « un autre monde est possible ».
    Ces réseaux ne prétendent pas résoudre tout, mais ils sont à la recherche (...)

  • Frantz Fanon, une lumière dans la psychiatrie coloniale

    , par Bernard Doray

    Ainsi, sous l’occupation nazie, notre société a-t-elle suscité l’extermination rampante de quarante milles « malades mentaux » sur les cent vingt milles personnes qui peuplaient les asiles français pour aliénés, au début de la seconde guerre mondiale. L’ordre n’en avait pas été donné. Il ne provenait explicitement d’aucune autorité, mais c’était plutôt l’effet mécanique d’une accumulation d’abominations interstitielles.
    Comme le soulignent les présentateurs du livre Le train des fous, de Pierre Durand, « sous l’occupation, pour pouvoir survivre, il fallait avoir recours au marché noir, les tickets de carte d’alimentation ne suffisant pas. Ce système de marché noir excluait de fait les hospitalisés. »
    Dans ce contexte, il a suffi pour cette hécatombe que cette situation de fragilité s’accorde avec une conjonction de nuisances : « une opinion fort répandue parmi l’élite Vichyste que les fous étaient des malades sans (...)

  • L’Espace Frantz Fanon au Forum social mondial 2007 de Nairobi (Kenya)

    L’ouverture est faite par Samir AMIN qui dénonce l’absence de démocratie dans les relations Nord/Sud et la domination mondiale des Etats-Unis de Bush.
    Serge GUICHARD (Espaces Marx/Transform)
    Bonjour et merci de votre présence.
    En raison des circonstances matérielles, le Forum des Alternatives, partenaire de l’Espace Frantz Fanon, et l’Espace Frantz Fanon ont décidé de tenir en commun cette séance d’ouverture.
    Nous tenons à remercier chaleureusement les amis Kenyans.
    Ce 7ème Forum Social Mondial, à Nairobi, veut relever le défi d’être « encore plus lié aux actions concrètes pour la construction de « l’autre monde possible », dans le cadre des objectifs explicités dans la Charte de Principes du Forum : « Le Forum Social Mondial est un lieu ouvert de rencontres pour l’approfondissement de la réflexion, le débat démocratique d’idées, l’élaboration de propositions, le libre échange d’expériences et (...)