France

Articles de cette rubrique

  • Grèce. Allégement de la dette : Berlin bloque encore

    , par {{Bruno Odent}}

    A quand une UE respectueuse des droits des peuples à l’auto détermination ?
    Michaële Lafontant
    Membre du Conseil National du PCF
    Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, n’a rien voulu lâcher dans les négociations visant à réduire le poids de l’énorme dette du pays.
    Les nationalistes allemands se sont invités à la table des négociations sur la réduction de la dette grecque. Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a refusé lundi soir à la réunion de l’Eurogroupe d’adopter une liste de mesures concrètes visant à alléger le terrible fardeau (179 % du PIB), conformément aux demandes du FMI et aux souhaits formulés par l’ensemble des créanciers européens. La raison de l’obstruction allemande tient à la proximité des élections du Bundestag, prévues fin septembre. Alternative pour l’Allemagne (AfD, extrême droite), qui rentre depuis quelques mois dans tous les parlements régionaux, (...)

  • Les outils de la FRA//BRICS

    , par Hervé Fuyet Haïti France, Michaële Lafontant (Haïti France) Conseil National PCF, Peggy Cantave Fuyet (Haïti France Chine) Université Renmin de Chine (Beijing)

    Les outils de la FRA//BRICS Pour sortir la France de l’impasse par Hervé Fuyet, coordonnateur de l’Humanité in English ; Peggy Cantave Fuyet, doctorante à l’Institut du Marxisme de l’Université du Peuple de Pékin (Renmin University) ; Michaële Lafontant, membre du Conseil National du Parti Communiste Français (PCF)
    Publié dans Unir les Communistes no 9 http://lepcf.fr/Unir-nr-9-le-congres-du-PCF-et-les-presidentielles
    Introduction En 2016, la France en crise économique, sociale, politique est dans une impasse. L’appartenance à l’Union Européenne (UE) et le terrorisme international constituent deux facettes pivots de cette crise. Pour sortir de la crise, une partie de la gauche communiste française croit encore pouvoir changer de l’intérieur, par des luttes, la nature impérialiste de l’UE. D’autres communistes, en nombre croissant, veulent plutôt s’évader de cette UE, perçue comme une prison (...)