COMMUNIQUÉ DE PRESSE

SILENCE, ON TUE DES ULTRAMARINS À VICHY ! FÉDÉRATION EUROPÉENNE DES OUTREMERS FEUDOM

Vendredi 4 juillet, dans l’indifférence générale, une mère de famille martiniquaise âgée 42 ans Madame SUZON Isabelle, qui travaillait à Vichy et vivait à Cusset (Allier - 03), est froidement abattue d’une décharge de fusil à pompe.

Une unité du GIGN (Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) rapidement dépêchée sur place, a abattu son meurtrier qui s’était retranché chez lui en prenant des passants comme otages.

Au-delà du caractère odieux et lâche d’un tel crime gratuit, on s’aperçoit avec effroi, que les autorités locales sont restées silencieuses et n’ont adressé aucun message de soutien à la famille, depuis ce drame qui a ensanglanté la ville de Vichy.

Est-il ainsi permis d’assassiner dans l’indifférence, des français d’Outre-mer, alors que tout crime doit être dénoncé, et sanctionné avec la même fermeté ?

Le maire de la ville M. Claude MALHURET, pourtant ancien secrétaire d’état aux droits de l’homme (1986 à Mai 1988), n’a pas daigné se déplacer pour porter assistance à la famille dans une extrême détresse.

Au moment d’accueillir la troisième Conférence européenne sur l’intégration en novembre prochain, à Vichy, M. MALHURET, se distingue singulièrement de la solidarité nationale.

M. MALHURET pourtant pressenti pour remplacer Blandine KRIEGEL à la tête du Haut Conseil à l’Intégration(HCI) dont est membre Lilian THURAM, manifeste ainsi par son silence coupable, son manque d’humanité, et son mépris total pour la vie du citoyen menacé, et singulièrement s’agissant d’originaires d’Outre-mer.

La Fédération Européenne des Outremers (FEUDOM) est profondément indignée par un tel mépris, et dénonce un crime lâche et odieux qui plonge une famille sans histoires dans le drame.

La FEUDOM vient de mandater Maître Gilbert COLLARD pour assister la famille, et faire toute la lumière sur des « zones d’ombres » qui entourent ce crime horrible.

La FEUDOM adresse à la Famille de Madame SUZON, à ses enfants en particulier, son total soutien, et lui fait part de sa profonde sympathie.

La FEUDOM demande instamment au Secrétaire d’État à l’Outre-mer M. Yves JÉGO, de recevoir au plus tôt la famille de Madame SUZON, afin de lui témoigner de la solidarité et de l’assistance de l’État.

LE VENDREDI 11 JUILLET 2008 À 10H00
Devant le Restaurant Le Mokador (lieu du meurtre)
46, Place Charles de Gaulle
03200 Vichy

Enfin, la FEUDOM organise avec la famille et le COMITÉ DE SOUTIEN qui s’est immédiatement formé, une marche silencieuse :

Paris, le 6 juillet 2008

Charles DAGNET

Président
Fédération Européenne des Outremers (FEUDOM)

Contact presse :

06 31 13 21 83

sidi-thioune hotmail.fr

Contactez le Comité de Soutien à la Famille SUZON

Jocelyn SUZON :

04 70 31 61 51

solidaritesuzon online.fr