Enjeux politiques de l’histoire coloniale Rencontre-débat - Vendredi 22 mai 19h30

Rencontre débat avec Catherine Coquery Vidrovitch sur *Enjeux politiques de l’histoire coloniale* Vendredi 22 mai 19h30 Librairie Ishtar, 10 rue Cardinal Lemoine, 75005 Informations : 01 43 29 33 08


Spécialités de recherches ou liens avec l’histoire d’outre-mer :

- L’histoire de l’Afrique
- L’histoire du concept d’impérialisme
- l’histoire des villes africaines
- l’histoire du capitalisme en Afrique


Publications majeures :

- Catherine Coquery-Vidrovitch a dirigé une vingtaine d’études comparées sur les pays du tiers-monde et (en collaboration avec Odile Goerg) L´Afrique occidentale au temps des Français. Colonisateurs et colonisés, c. 1860-1960 (La Découverte, 1992).

- Elle a publié plusieurs ouvrages sur l’histoire de l’Afrique noire, parmi lesquels les plus récents sont :

- Histoire des villes d´Afrique noire des origines à la colonisation (Albin Michel 1993)

- Les Africaines. Histoire des femmes d´Afrique du XIXe au XXe siècles, Paris, Desjonquères, 1994.

- L´Afrique et les Africains au XIXe siècle, Paris, Colin, 1999.

- En réédition : Afrique noire. Permanences et ruptures (Payot 1985) 2° éd. révisée, L´Harmattan 1992.

- Le Congo [AEF] au temps des grandes compagnies concessionnaires, 1898-1930, Paris, Éditions de l´EHESS, 2001 (rééd. de 1972).

- La découverte de l’Afrique : l’Afrique noire atlantique, des origines au XVIIIe siècle, collection Archives (Julliard 1965, Gallimard 1970), réédition L’Harmattan, 2003.


Biographie :

Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure (Sèvres), agrégée de l’Université (1959), docteur 3° cycle (EPHE 6e section) avec équivalence de thèse complémentaire, décembre 1966 ; docteur ès-Lettres en 1970 ; professeur titulaire (classe exceptionnelle) à l’Université Paris 7-Denis-Diderot jusqu´en septembre 2001 ; professeur émérite depuis cette date. Elle a été aussi Fellow au Woodrow Wilson Center for International Scholars, Washington D.C., (Février-juillet 1987) ; Fellow au Shelby Cullom Davis Center for Historical Studies, Princeton University (Février-juin 1992) ; Fellow au Humanities Research Centre, University of Canberra, Australie, (juin-août 1995)