Afrique du Sud

Articles de cette rubrique

  • Le développement économique et social de l’Amérique latine, de la Caraïbe et de la Chine offre un extraordinaire potentiel en faveur de l’impulsion de liens mutuellement avantageux

    , par Granma

    Discours prononcé par le président du Conseil d’État et du Conseil des ministres de la République de Cuba, le général d’armée Raul Castro Ruz, à la réunion des présidents de la Chine et de l’Amérique latine et de la Caraïbe. Brasilia, 17 juillet 2014, « Année 56 de la Révolution »

  • Sout African Communist Party (SACP) statement on the passing away of Madiba "…the true revolutionary is guided by great feelings of love"

    , par South African Communist Party - SACP

    Last night the millions of the people of South Africa, majority of whom the working class and poor, and the billions of the rest of the people the world over, lost a true revolutionary, President Nelson Rolihlahla Mandela, Tata Madiba.
    The South African Communist Party (SACP) joins the people of South Africa and the world in expressing its most sincere condolences to Ms Graca Machel and the entire Mandela family on the loss of what President Zuma correctly described as South Africa`s greatest son, Comrade Mandela. We also wish to use this opportunity to express our solidarity with the African National Congress, an organisation that produced him and that he also served with distinction, as well as all his colleagues and comrades in our broader liberation movement. As Tata Madiba said : “It is not the kings and generals that make history but the masses of the people, the workers, the (...)

  • Déclaration du Parti Communiste Sud-africain (South African Communist Party - SACP)

    , par South African Communist Party - SACP

    Voici la traduction par Nico Maury de la déclaration du PC sud-africain après le décès de Nelson Mandela
    Note JF. On notera que le SACP indique que Mandela a été membre du parti communiste et même membre de son comité central jusqu’à son arrestation au mois d’août 1962. Il ne s’agit pas là d’une révélation mais l’information est peu connue, en France notamment.
    Après son arrestation, puis lors de ses responsabilités publiques, Nelson Mandela a mené une politique de rassemblement sans appartenance (hors de l’ANC) tout en maintenant des relations chaleureuses et étroites avec le parti communiste. Voici la déclaration du PC sud africain.
    « La nuit dernière des millions de personnes en Afrique du Sud , dont la classe ouvrière, les pauvres, et la population du monde entier, ont perdu un vrai révolutionnaire, le Président Nelson Rolihlahla Mandela, Madiba Tata .
    Le Parti communiste sud-africain ( SACP ) se (...)

  • Discours historique de Nelson Mandela, le 26 juillet 1991 (Cuba)

    , par Nelson Mandela

    En 1991, Nelson Mandela, qui venait de passer 27 ans en prison au nom d’un combat pour la liberté de son peuple, a pris l’avion et a choisi d’atterrir, non pas dans la « plus grande démocratie du monde (USA), non pas dans « la patrie des Droits de l’Homme » (France), non pas dans « la seule démocratie du Moyen-orient » (Israël, complice jusqu’au bout de l’apartheid), mais à Cuba. Et il y a prononcé, le 26 juillet 1991 le mémorable discours que voici où il explique comment et pourquoi la lutte doit se poursuivre dans son pays et ce qu’il doit au peuple cubain.
    Le Grand Soir rappelle ce voyage et donne à lire ce discours de peur que les médias oublient de le faire.
    Premier secrétaire du Parti communiste, président du Conseil d’Etat et du gouvernement de Cuba, Président de la République socialiste de Cuba, commandant en chef, le camarade Fidel Castro ;
    Internationalistes cubains, qui ont tant fait pour (...)